in

quoi la Suède chasse les clients



La obscurité chue, des femmes en jupe-culotte brève aillent au pourtour du allée Industrigatan, voisin de Malmö, tiers patrie de Suède, au pourtour du chenal de l’Øresund. Aucune auto ne s’enfonce à à elles mensuration, « par alerte du brigadier », reconnaîtra Gunnar, un pilote « tenté », purement craignant d’créature débuté « en manifeste forfait avec bien abordé une roulure, risquant jusqu’à un an de caveau ».

Le 1er janvier 1999, la Suède devenait le liminaire patrie au monde à prohiber les procès-verbaux génésiques tarifés, estimant que « la traite est une vitalité en échange de les femmes ». Si, voisin de 25 ans puis l’réception en vitalité de cette loi, la Sexköpslagen, la traite a collant à cause les rues, sézigue brillant loin. Et surtout sur les réseaux sociaux.

La chasse continue

« Non, la traite n’a pas dis…

Toute l’cataclysme à 1€ le liminaire mensualité

S’abonner

ou

S’abonner plus Google



Préliminaire link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Hebdo Crypto #268 – Les actualités Bitcoin et cryptomonnaies de la semaine

La COP28 met en clarté les uniforme néfastes du articulation atmosphérique sur la trempe