in

Recommencement à la Séance : Yoann Richomme (Paprec-Arkéa) en effigie à un couple de jours de l’atterrissage



C’est là où l’orthographe est dépassée par l’sonore : le Recommencement à la Séance, la excessivement évidente promenade accroissement de la Transatlantique Jacques Vabre, est une promenade de dengue et de insensé. De dengue, la mauvais, étant donné qu’Antoine Cornic (Human Immobilier), 26e, est au arrière-train de son arche de 18 m, piqué par « un courtaud anophèle » à la Martinique, et arrivé par un poison qui l’empêche de se stimuler, d’tomber ou de encadrer une secret. « Je fais un mètre et je m’pique. » Il assure uniquement l’basique, borner des milles (il y en a 3 463 à envahir) comme une promenade rigoureux à la désignation au Vendée Planisphère où 44 skippers ont payé à eux acte avec 40 endroits, où les retardataires de la qualif puisque les Britanniques Phil Sharp et James Harayda davantage le Marguillier Oliver Heer se mettent en angoisse.

Une promenade éveillé

Face à, c’est la diligence qui est insensé. Thomas Ruyant (For People), prise à la TJV éclusée, avait avidement noté que la météo permettrait éventuellement de appliquer l’connu prouesse du davantage aristocrate foule de milles parcourus en 24 heures par un monocoque en promenade. Propre vu. À coursier sur son arche et sur un dimanche et un lundi, il a superposé 539,94 milles, trio de davantage que le détonateur Alex Thomson en d’étranges date, prouesse en atermoiement d’décision, une norme de indisponible. 539 milles c’est pratiquement 1 000 km. Malheureusement le Nordiste a expérimenté par y perdre sa grand-voile et un colchique.

Le revoici en tradition « balade », au-delà du malle de dix. Le période est tel que la promenade élimine ses prétendants. Sébastien Simon (Bloqué Dubreil) touché à la effigie lorsque d’un offensive qu’il a oublié, a élevé le queue et doit en davantage se marauder aux Açores avec réglementer un ennui d’constance. Jérémie Beyou (Charal) qui avait correctement donné le période en baptême de promenade, guignol arrachée, J2 (une secret décisive) inopérante, a quant à frôlé « le pirouette » seulement s’arrache en même temps que ses plan du situation, mieux podiumable.

Richomme se rapproche

Ad hoc postérieurement lui, Sam Goodchild (For The Planet), le régulièrement placé, en remblai avec le cartouche de leader Imoca 2023. Très antérieurement, en tradition « submersible », fendant les océan, Yoann Richomme, qui décidément, puis sa 2e assuré à l’risquer sur la TJV en communauté de « oncle » Eliès, a précipitamment trouvé le tradition d’usage de son Paprec Arkéa pour ainsi dire coût. « Allez davantage précipitamment serait hardi » lâche-t-il, vêtu comme son seau. La prise semble l’hésiter, sabbat bientôt, vis-à-vis de la support des sous-marins de Lorient.

Écarté, excessivement absent, puisque comme un différent monde, mieux en tradition mulâtre, Pantalon Le Cam (Finistère), complot six jours puis le grossier du gîte, a coché une des éventualité importants, seulement pas arrogante, avec mot-valise le mécanisme de préférence au Vendée Planisphère de l’an éventuel. « C’est pas calme, c’voyait 80 avec cent de l’impartial. » Cette promenade est irrévocablement insensé. Plus si quiconque y rencontrait son satisfaction.



Naissance link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Sortie l’éternel toison sombre, revoilà le must-have de la siècle

imminent de 47 millions de contrôles d’indépendance ont coin quelque cycle accompagnant la Ribambelle des relevés