in

Renault hallebarde le organisateur composé E-TECH 200 ch


Renault, patron indiscutable chez le closerie du automobile électrique, passage une récit arrêt animée en tenant le proclamation de sa pressant grossesse de organisateur composé E-TECH. Cette primeur, consistante d’une vitalité de 200 chevaux, représente un sursaut en ci-devant afin la macule, s’inscrivant chez son enquête obtenue tellement en Exprimé 1 que chez le rechute de véhicules électriques.

La aide grossesse de la automatisation E-TECH

La originelle grossesse de la automatisation E-TECH, introduite en 2020 en tenant 140 chevaux, a déjà annoncé son crédit, singulièrement chez les modèles Clio et Captur. Les experts ont salué l’gain calorique de ces véhicules et à elles autorité à matérialiser d’importantes économies de principe. En 2021, le modèle Arkana a abordé la suite, en tenant des ventes de la reprise composé surpassant brièvement celles des versions à philtre, détaillant limitrophe de 60% des ventes totales en 2022.

Originalité chez la vitalité et l’efficiabilité

Le débours organisateur thermique de la automatisation E-TECH, un 3 cylindres ultra-efficient, est une modification majeure. Admis précisément afin concorder aux exigences des véhicules hybrides, il vise néanmoins à organiser la vitalité, le avantage d’maniement, et l’crédit calorique. Cette convoitise, marquée par Luca de Meo, Meneur Constant de Renault, de composer « le rectifié organisateur composé du monde », a été le organisateur de ce rechute.

Réconfort de la exploit et de l’efficacité environnemental

Les ingénieurs de Renault, en deçà la pilotage de Gilles le Suspect et Philippe Brunet, ont gonflé sur l’raffermissement de hétérogène aspects de la automatisation. Chez eux, l’amélioration de la vitalité électrique, la diminution de la disparition de principe, l’phosphorescence du initiation du organisateur, et la régularité du partie des relations. Cette apprêté d’amélioration a équitablement tube à l’imitation de technologies avancées équivalentes que le saison de Miller et un formule de recirculation des gaz brûlés (EGR).

Le acquiescement d’un organisateur 3 cylindres de 1.2 litres, chrétien 1.2 TCe, a été difficile. Ce organisateur, totalité en débris intensif, suggestion sûrement un rapport calorique léger à icelui d’une bâti 4 cylindres. Les ingénieurs ont équitablement dû apprêter le jactance de concorder aux futures standards environnementales, singulièrement la principe Euro 7.

Amendement de la autorité et de la fidélité

En mieux de ces innovations, le organisateur E-TECH composé a équitablement bénéficié d’améliorations au phase de sa bastion et de son formule électrique. La métamorphose pied une bâti électrique de 400 volts et l’redoublement de la autorité de la bastion de 1,2 kWh à 2 kWh ont accord d’articuler la vitalité du organisateur électrique proviseur de 35 à 50 kW.

moteur hybride E-TECH Renault Motorisation E-TECH

Une carton de vitesses à crabots et des innovations électroniques

Une précaution singulière a équitablement été suite à la carton de vitesses à crabots, en tenant des modifications visant à agrandir sa autorité à emballer l’redoublement de vitalité et de famille. De mieux, Renault a de ce fait intégré des innovations logicielles et électroniques, améliorant surtout l’crédit et réduisant les émissions de CO2.

Renault
Moteur Hybride E-TECH

L’survenance de la récit technologie composé

Le débours organisateur E-TECH composé 200 ch de Renault, copiage à participer lancé sur les modèles Méditerranéen en 2022 et Étendue en 2023, représente une falaise majeure chez le closerie des véhicules hybrides. Cette modification témoigne de l’lutte suivi de Renault en égide de l’primeur et de la fidélité. Tel quel, Renault répond aux attentes croissantes des consommateurs en canton d’crédit calorique et de exploit environnementale.



Naissance link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

« La sans-faute est une aise »

Non, Volodymyr Zelensky n’a pas prise quelques yachts “verso l’gratifié communautaire”