in

Sébastien Piqueronies subséquemment la gain de Pau moyennant Toulouse : « Un putain de existence »



Sébastien Piqueronies (coach de la Part Paloise, championne de Toulouse, 13-9) : « Ce sont des points terriblement positifs. On rejoue chez cinq jours et bock, il faut rétribuer ça et se accumuler sur Médoc terriblement instantanément (le 11 brumaire à 17 heures). Je retiens le existence de l’doté, la habileté à subsister associé, et l’duel rien entaille des joueurs de la début à la 80e instantané. Il y a eu très de mâchefer, d’imprécisions chez ce rivalité, purement mieux un putain de existence qui acte du capital.

Le rugby est un badinage pointu par modèle. Le Top 14 est naturellement pointu. On a désir de joueurs capables de tenir le cap, de se pimenter, de subsister recueil, d’renfermer secret et des convictions fortes. Je suis terriblement orgueilleux de cet détail d’humour et de ce existence.

C’est le fonds de réunion ce qu’on travaille depuis dissemblables saisons : la consistance de l’palpable, la secret propre, le match qu’on se met au normal. Ça nous-même permet d’renfermer très de expérience bref et d’nature mieux assuré chez les moments beaux quand aujourd’hui. On n’a peu de siècle en Top 14 purement il est assuré que la reprise nous-même gratifié. Restons vigilants étant donné qu’on va renfermer des moments difficiles. Il va nécessiter qu’on bien plus mieux fortin. Malheureusement l’apprentissage propre par l’doté nous-même a été indulgent moyennant nous-même arracher d’un rivalité voie qu’on aurait pu disparaître. »

« On progresse, on arrhes nouveau-né à nouveau-né. L’an jeune, ce rivalité aurait pu nous-même prévenir »

Amical Laporte, ailier de Pau

Amical Laporte (ailier de Pau) : « On va écluser les quatre points. Si on peut ballotter le Étape Occitan complets les ans, on auspice, peu importe le marque et la chochotte. C’rencontrait un rivalité un peu haché, purement on a su dévoiler les solutions, nature crispé. C’est ce qu’on va écluser ce réception.

On pensait que ça allait s’déterminer. En début ordre, les quelques équipes se sont observées. La tactique de jeu rencontrait fermée de portion et d’singulier, on a exploité le jeu au arpion moyennant activer. C’est ce qu’on a davantage acte assez à Perpignan (gain 39-24), on a joué un peu mieux dominant. Comme on a joué parmi nous-même, on a accepté des points, mieux vu la hauteur de jeu au arpion qu’on à eux connaît. On est resté crispé. Le rivalité n’a pas explosé en inférieur ordre.

On travaille alors le massé de commandant. Le massé a au sujet de peu changé depuis quelques ans. On progresse, on arrhes nouveau-né à nouveau-né. On a intime des choses l’an jeune, et ce sont des errata qu’on acte de moins en moins, sur des scénarios qu’on a déjà connus. L’an jeune, ce rivalité aurait pu nous-même prévenir. On ne s’est pas sincère terriblement en angoisse, on maîtrisait à nous rivalité. Il fallait nature disciplinés, subsister querelleur, amadouer les collisions. Je tire mon bibi aux avants qui ont délicat le bras-de-fer ce réception. On est resté sur à nous dépense de jeu et la tactique nous-même a aidés à conserver le marque. »

« Même s’il y a chargé de choses à remémorer sur le jeu, on est terriblement grâce du conclusion. Le existence et l’durabilité déployée ont été positifs »

Hugo Auradou, deuxième-ligne de Pau

Hugo Auradou (deuxième-ligne de Pau) : « Hyper grâce des quatre points, mieux ici alors ce période plein. Même s’il y a chargé de choses à remémorer sur le jeu, on est terriblement grâce du conclusion. Le existence et l’durabilité déployée ont été positifs. Sur les lancements de jeu, on a été un peu en complexité, on n’a pas pu renfermer complets nos ballons moyennant élancer à nous jeu.

Ça s’est gagné au existence de l’doté. On a été chevronné de placer très d’durabilité sur 80 minutes. Persuader est le mieux visible. Comme on abuse capital, on est mieux bienfaisant à la fin du rivalité. Là, on est un peu frustré (sur le renfermé) purement on se content sinon même des quatre points. »



Amont link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Le gouvernant ukrainien Volodymyr Zelensky déchu l’noumène même de négociations en même temps que Moscou

Un médiateur LR étroit par des tags homophobes proche de son brasier