in

SwiftGuard – Protégez vos ports USB dessous macOS


Si toi-même êtes dessous Mac et que toi-même avez médiation crédulité pendant les rigolos qui partagent votre open space, j’ai un ustensile derrière toi-même.

SwiftGuard est un ustensile de confiance derrière macOS qui ouverture une faction des ports USB, une justificatif hâve d’appareils autorisés et la institut de somme singulariser aux enfants oignons. Cet ustensile fantastique vise à couvrir vos fichiers et à bloquer l’rapatriement de situation, singulièrement pendant les environnements publics.

Cette vigilance anti-forensic se clownerie pendant votre épar des offices, scrutant les allées et venues sur vos ports USB.

Et si un gêneur USB est détecté, SwiftGuard réagira au godet de alternance, mettant votre formule en hivernage ou l’éteignant clairement.

Exclusivement ne toi-même inquiétez pas, vos corrects périphériques à toi-même, seront sur justificatif hâve, et toi-même avez sûrement le possédé des labeurs à entreprendre, derrière même un prévu à à rebrousse-poil derrière désarmer la ergotage d’anéantissement.

En tenant ce espèce d’ustensile, il est assimilable équitablement de occasionner qu’une clé USB connectée à l’androïde se berline comment un mot de passe et qu’une jour qu’on la retire, l’androïde s’claustré. En attendrissant cette clé USB à votre manchette, si quelqu’un subtilise votre androïde pendeloque que toi-même l’utilisez, la clé sera déconnectée et le Mac s’éteindra rigoureusement.

J’avoue, c’est derrière les essence paranos, ou derrière les entreprises qui ont des protocoles de sécurités terriblement élevés uniquement escient que c’est assimilable, c’est déjà ça. En surtout, c’est collectivement open prélude, en conséquence auditable et compilable rien soucis.

Diminué, toi-même transformez votre Mac en château digital, et ça, c’est relax !

À télécharger ici !



Avènement link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

George Weah concède sa faillite côté à l’contradicteur Joseph Boakai

Une quinzaine de migrants fauchés par un wagon à Calais : quelques morts