in

Trump jugé “médiocre” à la direction par un allié Etat nord-américain


L’Etat nord-américain du Maine a annoncé jeudi que Donald Trump ne figurerait pas sur les hebdomadaires de la grossier républicaine en vue de la présidentielle de 2024, une semaine ultérieurement une spécification congruent entre le Colorado, en parenté en même temps que l’effraction du Capitole en 2021.

“Il n’est pas capable à la place de administrateur” au règlement du 14e ajout de la Caractère, qui exclut de toute faute notoire les nation s’vivant livrées à des activité d'”mutinerie”, a juré entre un écrit autorisé la copiste républicain de l’Etat du Maine Shenna Bellows, débordante de l’fondation des élections.

“Je n’arrive pas à cette terminaison inconsidérément”, a-t-elle confié entre ce écrit, estimant que l’effraction du Capitole, estrade du Comité nord-américain, a été dignitaire “sur certificat, en toute assiduité et en même temps que le étai du administrateur sortant”.

La spécification sera “suspendue” en cas de fâcherie juridique, a-t-elle précisé.

L’anachronique administrateur nord-américain et compétiteur démocrate à l’prédilection présidentielle de 2024, Donald Trump, écarte les transmission en quittant la sortie ultérieurement actif accueilli la formule donc d’un débordement des dirigeants du Évanoui démocrate du Dakota du Sud à Rapid City, le 8 septembre 2023 / Andrew CABALLERO-REYNOLDS / AFP

Ce qui devrait dépendre le cas, le chef de Donald Trump tenant annoncé entre la marche la obstination de l’type d’business de modifier en arrêté la spécification. Cette dernière pourrait entreprendre l’communauté d’un ressource excessif prématurément la Tribunal rêvé des Etats-Unis.

Donald Trump a dynamiquement fichu une spécification acquisition continuateur lui par “une gauchiste radicale”, “fougueuse apôtre” de Joe Biden, l’vent administrateur et adjacent compétiteur républicain, rescapé stupéfaction, à l’prédilection de 2024.

“Moi-même assistons en cordial à une essai de vol d’une prédilection et à la pudicité du dextre de élection de l’inférieur nord-américain”, a surtout montré Donald Trump via son quart de herbage.

Le crésus démocrate avait remporté en 2020 l’un des grands électeurs (chargés d’opiner le administrateur et le vice-président nord-américain) du Maine, et la spécification de Shenna Bellows, si sézigue est assurément appliquée, serait de la sorte livreuse de lourdes conséquences en cas de présidentielle mesquine.

En attendant la Tribunal rêvé

Le 6 janvier 2021, des centaines de partiaux de Donald Trump avaient beaucoup accueilli d’effraction le Capitole, chapelle de la démocratie nord-américaine, moyennant risquer d’y éviter la attestation de la prospérité de son ennemi républicain Joe Biden.

Donald Trump et ses puis fervents partiaux contestent régulièrement, rien vérification, les résultats de l’prédilection de 2020.

L’ex-président a été alerté le 1er août au ligne communautaire avec le 14 août par l’Etat de Géorgie, devancé d’actif tenté d’conquérir l’hyperbate des résultats de l’prédilection de 2020.

Autres procédures ont été lancées entre composite Etats du nation moyennant raturer la sentier au chevalier privilégié des primaires républicaines.

Trump jugé "inapte" à la présidence par un deuxième Etat américain

L’anachronique administrateur nord-américain et compétiteur démocrate à la présidentielle de 2024, Donald Trump, arrive moyennant conduire la formule donc d’un conférence électoral à l’Externat du New Hampshire, à Durham, New Hampshire, le 16 décembre 2023 / Joseph Prezioso / AFP

Si le Michigan et le Minnesota les ont rejetées, la Tribunal rêvé du Colorado a sézigue été la gagnante, la semaine dernière, à accoucher Donald Trump inéligible en intellect de ses actes donc de l’effraction du Capitole.

Les décisions du Maine pardon du Colorado ne portent à ce période que sur les primaires républicaines tenues entre à eux quelques Etats et prévues le 5 ventôse dans une quinzaine d’Etats, donc du “Chouette Tuesday”.

Les juges du Colorado avaient dit dépendre “conscients d’router en pudique troisième”, entre à eux spécification enjoignant aux autorités électorales de cet Etat de l’Couchant de abroger le nom de Donald Trump des hebdomadaires moyennant les primaires républicaines en 2024.

Joe Biden avait réagi à cette spécification en jugeant que Donald Trump avait “entendu continu une mutinerie”. “Il n’y a annulé frayeur sur ce point, annulé”, avait-il juré.

Seulement aussi que la Tribunal rêvé ne se sera pas souligné, les hebdomadaires devront surtout enfermer le nom de l’ex-président Trump entre le Colorado pardon entre le Maine.



Origine link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

Cinq à sept ans de forteresse en Russie avec un psaume défavorable à l’menaçante en Ukraine

[BON PLAN] – Découvrez l’Elgato Wave XLR à -12%