in

Un revers suprême derrière les Bleuets afin l’Angleterre



Ce devait caractère une cérémonie. Ce fut une admirable plantade. Derrière le inédit dispute d’un Assaut des Six Nations mal élevé en même temps que les défaites à brasier afin l’Irlande (31-37 à Aix) et l’Italie (20-23 à Béziers), l’brigade de France des moins de 20 ans espérait un frissonnement suprême devanture à son liminaire calomniateur. En comme, derrière la gagnante coup de la appui, Sébastien Calvet pouvait emmagasiner sur les meilleurs joueurs de la multiplication 2004, jusque-là réquisitionnés par à eux clubs.

Pas de doublon ce vacance. Gazzotti, Reus, Attissogbe et congrégation pouvaient bref bâcher le deux-pièces des Bleuets qu’ils avaient porté en même temps que allant alors de la Challenge du monde remportée l’été inédit. Même Posolo Tuilagi, absous par les grands du quinze de France, s’est invité en dernière pressant.

Les 149 kilos du géant catalan ont caractéristique remué les Anglo-saxon. Ses enfants camarades avaient l’air de demander annexer son fissure en même temps que des exercices d’splendeur qui permirent aux Tricolore de graviter en faciès à la attente (21-12). Malheureusement total a idéal par s’ébouler. La maladresse à une fronde outrancière (16 pénalités concédées), des errata de droite coupables (20 en-avant), une figure de surjeu par moments.

« C’est un peu un Assaut réalité »

Sébastien Calvet, sélecteur des Bleuets

Un couple de essais encaissés sur des contres assassins, trio postérieurement des mauls hospices, et couple contradictoires continûment d’un jeu à cause l’axe satanique, l’additif est fermement indécente. Hein cette quart, qui alignait ce qui ressemble grand à une brigade bonhomme, a pu pervertir pédoncule aussi ? « On voyait démesurément fébriles ce veillée, regrettait le sélecteur. Le communautaire n’voyait pas éternellement caractéristique rodé. C’est un peu un Assaut réalité. »

La pilier vertébrale estampillée 2004 n’est avènement que fermement hier. Ce quart a passé toutefois quatre jours choix. Voire l’expérimentation des matches joués en pro par complets ces jeunes ne remplace pas le expérience collectif. Une agréable avertissement derrière les paye à aborder, et surtout cette Challenge du monde en Asie du Sud (29 juin-19 juillet) – postérieurement un apprentissage de agencement d’une semaine fin avril-début mai – où les Bleuets tenteront de condamner à eux sceau.



Envoi link

What do you think?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

là-dedans des assemblées de avis russes, les fans de Poutine croisent les résignés

In ou out ? Le mood usage de… Sharon Krief, créative de Ba&Sh